logo

Aerothermie ou aquathermie : que choisir ?

Depuis plusieurs années déjà, la pompe à chaleur commence très largement à envahir notre société. En effet, de manière assez importante, voire stricte, la pompe à chaleur s’est introduite dans les maisons par le fait qu’il s’agisse surtout d’un modèle écologique et vertueux en faveur de l’environnement. Cependant, vous devez aussi le savoir, la pompe à chaleur repose sur plusieurs modules et fonctionnalités différentes. En effet, celle-ci peut utiliser l’aérothermie ou encore l’aquathermie. Quelles sont les différences ? Que choisir entre ces deux modèles ? Dans cet article, nous allons donc tenter de vous aider pour bien choisir le modèle de votre pompe à chaleur et l’énergie qu’elle va utiliser. 

L’aérothermie : le modèle classique 

Pour commencer, il nous semblait important de parler de l’aérothermie parce qu’il s’agit du modèle le plus utilisé. Pour faire simple, l’aérothermie, comme son nom l’indique, concerne l’air ambiant, endroit d’où la pompe va retirer toute son énergie. Au niveau du fonctionnement, la pompe à chaleur est décuplée en deux modules précis. Le premier capte les calories extérieures, présentes dans l’air et l’autre va les transformer en chaleur et les diffuser dans toute la maison. Les pompes à chaleur classiques, en aérothermie, que vous pourrez retrouver en suivant ce lien https://www.cedeo.fr/pompe-chaleur-0, sont des concentrés d’ingénierie d’une part, mais aussi de technologie. 

Le véritable avantage de cette pompe à chaleur et de l’aérothermie à proprement parler réside surtout dans le fait qu’il s’agisse pleinement d’une énergie renouvelable. En effet, quoi que l’on puisse en dire, même lorsque l’air sera pollué, il restera tout de même des calories à utiliser pour chauffer votre maison. Acheter une pompe à chaleur, c’est donc s’inscrire dans le grand milieu des énergies renouvelables et surtout, c’est choisir une alternative écologique permettant de réduire l’impact, d’une part, mais aussi d’accroître le mouvement autour de l’écologie. Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons très fortement de faire l’achat d’une pompe à chaleur puisque, que vous choisissiez une pompe à chaleur en aérothermie ou en aquathermie, vous serez éligible à des aides de la part de l’état, surtout au niveau économique. 

L’aquathermie : un modèle moins connu, mais tout aussi intéressant

Vous n’en avez peut-être jamais entendu parler, l’aquathermie est un autre modèle de pompe à chaleur qui a pour objectif premier d’utiliser la chaleur de l’eau pour fonctionner. Vous le savez, les nappes phréatiques sont notre réserve d’eau potable quasiment impérissable dans le sol. Ces gigantesques lacs, cela a été prouvé, peut être utilisé pour créer de l’énergie de manière assez importante. De la même manière que l’aérothermie, l’aquathermie va utiliser les calories présentes dans l’eau pour chauffer la maison. Le véritable avantage, de surcroit, avec cette technique, réside aussi dans le fait que l’on respecte la ressource. Par conséquent, l’eau puisée et chauffée et renvoyée tout de suite dans la nappe phréatique. Donc, vous l’aurez compris, la ressource reste la même et pourra être utilisée quoi qu’il arrive. Tout cela est un élément important à prendre en compte. Attention toutefois, l’aquathermie peut être relativement plus coûteuse.