logo

Ce qu’il faut savoir sur la pose de placo

Léger et plus que pratique à poser, le placo envahi depuis bien longtemps déjà le secteur des travaux d’intérieur. Entre mur et plafond, on peut retrouver le placo un peu partout dans la maison. Si vous voulez vous lancer dans la pose de placo, ces quelques lignes informatives sont faites pour vous.

<H2>Le placo, kesako ?

Dans les grandes lignes, il s’agit d’un matériau composé de plâtre et de carton qui forme une plaque. Les plaques de placo servent à faire des cloisons ou encore un faux plafond. C’est le matériau idéal pour mettre en place une jolie esthétique tout en économisant, car oui le prix du placo est très bas pour les avantages qu’il confère. Contrairement à la majorité des autres types de cloison, le placo est rapide et simple à mettre en place et est d’une résistance viable.

Il est tout à fait possible de mettre en place des plaques de placo d’épaisseur conséquente ou fine selon les besoins, une aubaine pour le montage de support. Ainsi, on distingue les différents types de placo suivant l’épaisseur :

  • BA10 = 10 mm
  • BA13 = 13mm
  • BA15 = 15 mm
  • BA18 = 18 mm
  • BA25 = 25 mm

Une plaque de placo standard est de 120 cm de largeur.

Pour ce qui est de la personnalisation, notons que le placo peut être peint suivant les envies et les goûts de tout un chacun. N’hésitez pas à demander conseils auprès de votre enseigne de bricolage pour savoir quel type de peinture convient le mieux au placo.

Quel type de placo choisir suivant les besoins ?

Suivant différents points importants pour choisir le bon type de placo en fonction de la pièce :

  • Dans la salle de bain : les pièces humides comme la salle de bain nécessite un type de placo spécifique, à savoir du placo hydrofuge qui permet entre autre de limiter la prolifération de l’humidité ;
  • Dans une pièce de vie : on vous conseillera d’opter pour du placo d’isolation phonique ;
  • Dans une pièce à réchauffer : si vous voulez mettre en place du placo dans une pièce plus froide que les autres que vous désirez chauffer légèrement, optez pour du placo d’isolation thermique. Notons cependant qu’en vue d’une isolation thermique de qualité, il est indispensable d’allier le placo à un isolant car le placo ne peut isoler à lui tout seul ;
  • Pour un plafond ou une surface spécifique : si vous pensez accrocher un objet lourd à du placo, on vous conseillera de choisir un placo de grande épaisseur type BA25;
  • Pour une cloison simple si vous souhaitez mettre en place une séparatation dans une chambre par exemple, un placo type BA13 fera l’affaire.

Combien coûte le placo ?

Le point déterminant le prix du placo est principalement son épaisseur, entre aussi en compte la largeur et le type de placo en question. Ainsi, comptez entre 5 à 12€/m². Le prix du placo est des plus compétitifs sur le marché en ce qui concerne les matériaux de cette catégorie. La main d’œuvre est bien entendu à prévoir en sus si vous souhaitez faire appel aux services d’un professionnel.