logo

Ce qu’il faut savoir sur la Poutre IPN

Pour une rénovation ou une construction, l’utilisation des poutres adéquates est indispensable. Le professionnel se sert des poutres IPN ou en acier pour assurer la structure.

Zoom sur l’IPN

IPN est l’abréviation d’un groupe de produits de composants ou de supports en forme de barre avec des surfaces intérieures inclinées des brides dont les dimensions sont normalisées selon la norme EN 10365 et dont les tolérances de fabrication sont définies par la norme EN 10024 : 1995. La série IPN a perdu beaucoup de son importance en raison des brides inclinées, au profit de la série IPE, plus facile à installer.

Une poutre en acier inoxydable peut être assemblée en soudant les différents composants ou être laminée à chaud ou extrudée. Les parties transversales supérieures et inférieures d’un profilé IPE s’appellent des brides ou des membrures. La partie centrale verticale qui les relie est appelée âme.

Les poutres en acier et IPE

Les poutres IPE sont surtout utilisées comme poutres, moins comme poteaux ou contreforts. Comme ces profilés sont plutôt minces et légers, ils présentent une tendance au flambage. Les poutres IPE sont souvent utilisées pour la construction de bâtiments à plusieurs étages. Ces profilés ne sont que rarement utilisés pour des assemblages boulonnés en raison de l’inclinaison de la surface intérieure des ailes. Ils sont généralement soudés. Les domaines d’application sont par exemple les poutres transversales sous forme de pannes.

Les poutres en acier sont des profilés en acier disponibles en différentes dimensions et exécutions. D’après leur désignation, il s’agit d’éléments porteurs en acier qui, en raison de leur nature, sont par exemple particulièrement robustes, présentent une capacité de charge et une force portante élevées et peuvent être utilisés de manière flexible. En outre, leur poids peut être calculé avec précision au préalable. Les poutres en acier sont particulièrement utilisées dans la construction d’installations, la construction métallique et la construction en béton, mais aussi dans la construction mécanique et la technique énergétique. Les poutres en acier constituent les éléments déterminants, l’ossature porteuse, de telles constructions. La plupart du temps, l’usinage précis de la poutre a lieu avant la livraison du projet de construction. Les étapes de traitement suivantes sont possibles au préalable : scier, grenailler, percer, appliquer une couche de fond, une couche d’apprêt, peindre, plier, surélever, galvaniser, etc.

Poutre en I et poutre standard

L’épaisseur de la poutre en I détermine le type de travaux pour lesquels elle est la mieux adaptée. Il est important de prendre en compte la force appliquée, le poids supporté, la tension et la compression. Les petites tailles sont normalement utilisées pour les travaux où la pression et le poids sont minimes, tandis que les poutres en acier en I plus épaisses sont utilisées pour soutenir des structures qui supportent des poids plus importants.

Les poutres en I sont des matériaux de support structurel principalement utilisés dans la construction. Capables de supporter des quantités excessives de pression, les poutres en I assurent l’intégrité et la stabilité de la structure. La poutre en I standard doit son nom à sa forme distinctive, semblable à la lettre majuscule I. Les pièces horizontales sont appelées brides, et la pièce verticale est appelée âme. Cette forme est très efficace pour supporter des charges de poids sans se courber.